Traitement de racine

Au Cabinet Dentaire de Rumine, nos spécialistes traitent efficacement les douleurs touchant les racines dentaires

Notre équipe est disponible pour une prise en charge de vos douleurs dans un délai court

Le soin appelé communément « traitement de racine » consiste à dévitaliser une dent, c’est-à-dire à enlever la pulpe dentaire, qui est la partie vivante de la dent contenant le nerf dentaire. Cette technique fait partie de l’endodontie, soit la partie des soins dentaires qui traite des maladies internes à la dent.

 

Plusieurs causes peuvent induire la nécrose du nerf dentaire, et donc contraindre à dévitaliser la dent :

  • Une grosse carie dont les bactéries réussiraient à atteindre la pulpe dentaire
  • Un accident avec un choc violent sur les dents
  • Du bruxisme avec une nécrose par surcharge occlusale

Le traitement de racine permet notamment de supprimer la douleur en urgence de manière plus ou moins immédiate lors d’épisodes de rage de dent. L’avantage de cette technique « court terme » est le bien-être du patient. Cependant, il est définitif.

 

Car sur le long terme par contre, ses effets produisent un affaiblissement notable de la solidité mécanique des tissus dentaires et une potentielle coloration intrinsèque de la dent. De plus, la dent n’étant plus vitale, c’est-à-dire n’étant plus à même de transmettre le ressenti de la douleur, cette dernière ne pourra plus vous avertir de la présence d’un début de carie. Car en dentisterie comme en médecine de manière générale, la douleur joue un rôle important d’alerte.

 

Dans le cas d’une dent dévitalisée, seul un contrôle régulier permet d’éviter qu’une carie ne détruise de façon silencieuse une grosse partie de la dent. Lorsque cela arrive, il nous est alors plus difficile et plus coûteux de la réparer. La complexité des traitements de racine dépend essentiellement de deux facteurs :

  • Du nombre de canaux dentaires à traiter au sein du système radiculaire de la dent, qui en contient en général entre un et trois
  • De l’importance de l’atteinte de l’os maxillaire qui soutient la dent et qui se trouve en contact avec les bactéries infectieuses du canal nécrosé : si l’os est touché, le traitement de racine est plus délicat et son résultat plus incertain. Dans les cas où l’atteinte au niveau de l’os est importante, plusieurs étapes peuvent s’avérer nécessaires pour augmenter les chances de succès du traitement
Prenez rendez-vous